Blog de ASTRO-CLUB-LOURDAIS INFO ASTRO DU JOUR : Le plus gros météore depuis Tcheliabinsk a explosé au dessus de l'Atlantique. Personne ne l'a vu. Mais le phénomène, détecté par les autorités américaines, équivalait à l'explosion de 13.000 tonnes de TNT.Le 6 février 2016 en début d'après-midi, un météore exceptionnellement brillant s'est désintégré au-dessus de l'océan Atlantique. C'est le plus gros météore depuis l'explosion de Tcheliabinsk, en Russie, en 2013. Le météore se serait désintégré, prenant feu en entrant dans l'atmosphère avant d'exploser à une quarantaine de kilomètres au dessus de l'océan, raison pour laquelle on ne parle pas de météorite car cette dernière touche le sol. L'événement s'est produit à plus de 1.000 kilomètres des côtes brésiliennes, comme le recense le site de la Nasa, ce qui explique qu'a priori, personne n'a pu l'observer. L'agence américaine a noté trois événements de type "boules de feu", depuis le début de l'année 2016. L'astronome Phil Plait a estimé sur Slate.com que l'énergie libérée était équivalente à l'explosion de 13.000 tonnes de TNT. A titre de comparaison, l'explosion de Tcheliabinsk avait été assez forte pour blesser 1.000 personnes à cause de débris de verre, et équivalait à 500.000 tonnes de TNT, soit quarante fois plus. Par chance, l'explosion n'a pas eu lieu au-dessus d'une zone peuplée, mais même si tel avait été le cas, elle n'aurait probablement fait aucun blessé, précise Phil Plait. Comme l'explique encore l'astronome, la Terre est bombardée chaque jour d'une centaine de tonnes de débris venus de l'espace, dont la grande majorité est plus petits qu'un grain de sable. Ces objets célestes se déplacent à la vitesse de 1 à 100 kilomètres par seconde. (Photo ci-dessous, une illustration d'un météore prise en aout 2013)


[ Fermer cette fenêtre ]